Rombach-le-Franc – Journée du patrimoine culturel

Sur les hauts de la Hingrie

C’est à 10 h au refuge de La Hingrie que le groupe de neuf randonneurs, dont des touristes originaires du Sud-Est de la France, entama la randonnée du Patrimoine Culturel Européen sur les itinéraires pédestres du Club Vosgien, sous les chauds rayons du soleil.

Les randonneurs cheminèrent sur le chemin des Allemands, puis la route des Américains, puis le sentier des Passeurs « La Chaussotte », pour arriver au col de Schlingoutte : au calvaire et à la place des 19 soldats français où 19 hommes de troupe tombèrent sous le feu allemand le 15 août 1914.

Puis ils empruntèrent le sentier de ligne de crête jusqu’au lieu-dit « Les 3 bornes frontières » limites des trois départements entre le Haut-Rhin, le Bas-Rhin et les Vosges, frontière entre la France et l’Allemagne durant la seconde guerre mondiale, examinant au passage les bornes de Napoléon et de Bismarck et s’octroyant à cet endroit empreint d’histoire une pause déjeuner sous trois douglas centenaires sous lesquels de jeunes pousses grandissent : les « jolis sapins » (nom usité par les forestiers rombéchats) qui dégagent une senteur citronnée en froissant les aiguilles entre ses doigts.

Après quelques poses photographiques et dans la bonne humeur, la troupe poursuivit vers le col de La Hingrie, redescendit le « chemin de Lorraine », pour atteindre la source du Rombach à la Haute Fontaine et rejoindre le refuge du Club Vosgien de Lièpvre Rombach-le-Franc par le vallon de La Chenhell.

Après 4 heures de randonnées et presque 9 km de sentiers parcourus, les randonneurs s’attablèrent au soleil de l’après-midi pour déguster des tartes aux fruits de saison, agrémentées de quelques « mousses » et de café.

 

TÉLÉCHARGER LE DOCUMENT EN PDF => sur_les_hauts_de_la_Hingrie.pdf

[Source : Les DNA.FR]