Pas moins de 21 randonneurs du club vosgien de Lièpvre Rombach-le-franc ont participé à une randonnée dans le Sundgau et en Suisse.

 Club vosgien dans le Sundgau et en Suisse

Club vosgien dans le Sundgau et en Suisse

Près de la gare de Leymen, chacun s’équipa de ses bâtons de marche et de son sac à dos pour entamer l’ascension qui conduisait la joyeuse troupe au château du Landskron pour y déjeuner au moment où les cloches des églises françaises et suisses sonnaient les 12 coups de midi.

Vers 13h30, l’équipée ayant repris des forces dans la cour du château scrutée par un drone et ayant admiré le panorama franco-germano-helvétique de la terrasse du château, elle reprit le sentier tri national Interregio (balisé losange jaune) cheminant en Suisse par la chapelle Santa Anna et le chemin de croix, puis longeant les vergers de cerisiers chargés de délicieux fruits noirs et les champs de colza ou de blé en train d’être moissonnés, surplombant l’abbaye bénédictine de Mariastein, lieu de pèlerinage marial depuis 1648.

Après un temps de recueillement dans la chapelle de la Vierge noire dans le rocher où eut lieu les apparitions de la Sainte Vierge Marie vers 1647, les membres du club vosgien posèrent devant l’abbaye de Mariastein pour une photo souvenir.

Puis sur le parvis de l’abbaye de Mariastein, le ciel s’obscurcit, devenant menaçant, encourageant les marcheurs à se réfugier sous les arbres côté cour du restaurant de la Poste, pour y déguster au sec, une bière suisse le temps de l’orage, tandis que d’autres s’étaient mis à l’abri dans la Procure.

L’orage enfin passé, la troupe de pèlerin-marcheurs reprit le sentier Interregio pour regagner la France passant dans les douves des ruines du château du Waldeck et regagnant Leymen où le bus les attendait.

Direction Hirtzbach en écoutant à la radio la finale du mondial de foot tandis que les paysages sundgauviens et les maisons à colombages défilaient.

Le bus garé, le restaurant de la Gare Munzenberger à Hirtzbach accueillit les supporters du match à la terrasse du restaurant dans la frénésie et l’enthousiasme de la finale pour suivre le match qui conduisit l’équipe de France à la victoire.

Vers 19h, tout le monde passa à table pour déguster les carpes frites du Sundgau. Double moment d’anthologie pour le club vosgien Lièpvre Rombach-le-franc : 82 ans après le club vosgien de Lièpvre Rombach-le-franc qui n’était pas revenu à Mariastein depuis le 19 juillet 1936 immortalisant le moment devant l’abbaye et 20 ans après 1998, la France décroche une 2ième étoile en gagnant la coupe du monde de foot en Russie.

Certains arpentèrent encore à pied sac au dos le village de Rombach-le-franc dans la tiédeur de la nuit fiévreuse de l’après finale, en souhaitant se retrouver lors de la prochaine sortie club vosgien Lièpvre Rombach-le-franc programmée au 2 août : Voyage randonnée en Bitcherland, visite de la verrerie de Meisenthal (les fameuses boules de Noël) et randonnée au pied des falaises rocheuses Altenschlossfelsen (Allemagne), le rocher de Diane à Roppeviller et escale au bord de l’étang de Haspelschiedt près de Bitche.